Nos huiles essentielles de ravintsara

Figurant parmi la liste des huiles essentielles préférées des aromathérapeutes, le ravintsara présente cet avantage exceptionnel de s’utiliser à la fois en interne et en externe. Zoom sur les propriétés thérapeutiques et curatives de cette huile essentielle.

L’huile essentielle de ravintsara


Même si le ravintsara est une plante endémique de Madagascar, ce petit arbre nous vient directement d’Asie, puisque celui-ci est introduit sur la Grande Ile dans le courant du dix-neuvième siècle. De la famille des Lauracées, le nom scientifique du ravintsara est Cinnamomùum Camphora. Aussi communément appelé arbre à camphre ou camphrier chez les Malgaches, il s’agit d’un petit arbuste d’une quinzaine à une vingtaine de mètres, notamment reconnaissables grâce à son tronc épais, ainsi qu’à ses feuilles oblongues coriaces très parfumées lisses et agréables au toucher. Mesurant en moyenne dix centimètres, le feuillage arbore tantôt un ton vert clair, avec des reflets tantôt rouge ou bleu. C’est d’ailleurs avec les feuilles du ravintsara que sont extraites les huiles essentielles couramment utilisées en aromathérapie. En ce qui concerne les fleurs, jaunes ou blanchâtres, celles-ci s’organisent autour d’une grappe en forme conique, tandis que les fruits de couleur violette sont identiques aux grains de poivre. Attention cependant, l’on a souvent tendance à confondre le ravintsara au ravensare (havozo en malgache), alors que ce sont des plantes entièrement différentes. En effet, alors que le ravensara dégage une odeur anisée, celui du ravintsara est plus proche de la lavande. Néanmoins, ces deux huiles essentielles sont rencontrées dans l’aromathérapie. Sinon, l’arbre pousse généralement à l’état sauvage à trois mille mètres d’altitude et exige un climat humide et pluvieux.

Petit guide de l’huile de ravintsara

Si c’est une des huiles essentielles phares de l’aromathérapie, c’est parce que cette plante présente tout simplement de nombreuses vertus curatives et thérapeutiques, qui sont d’ailleurs déjà prouvées scientifiquement. Avant toute chose, il est important de souligner que si l’huile essentielle ravintsara est prescrite, c’est surtout pour ses grandes propriétés anti-infectieuses, ainsi qu’antivirales. Avec une très forte concentration en camphre (70 % pour les camphriers malgaches, sinon 50 pour les arbres à camphres du japon), le ravintsara stimule efficacement le système immunitaire, donnant ainsi à l’organisme une immunité plus efficiente face aux maladies comme la grippe, le rhum, les maux de gorge ou encore la bronchite. Mais cette huile est aussi préconisée aux personnes souffrant d’infections chroniques comme l’eczéma, la mononucléose, la sinusite et le zona. Par ailleurs, il n’apporte pas que seulement des bienfaits à la santé, mais contribue également aussi au bien-être de ses utilisateurs. Ainsi, l’huile essentielle ravintsara est recommandée contre le stress, la fatigue chronique, ainsi que la détente. Pour se relaxer après une journée stressante et harassante, rien de tel qu’un petit massage avec une huile de massage relaxante, mélangée avec du ravintsara. Pour ce faire, vous n’avez qu’à verser dix à quinze gouttes de cette huile essentielle dans votre onction pour massage et le tour est joué. Pour finir, avant de dormir, n’hésitez pas à verser quatre gouttes de cette huile essentielle dans votre infusion, si vous souffrez d’une légère insomnie. Effet garanti !

Envie d’autre chose ?